Exemple d’éléments proposés dans un rapport pour une banque régionale

Image

Une analyse par cible

Image d’une banque régionale par population

La Banque Régionale compare son image selon ses populations : Clients, Sociétaires, Elus et Collaborateurs.
Dans notre exemple, le niveau d’image croît avec le niveau d’engagement des populations : les collaborateurs et les élus ont une meilleure image de leur banque que les sociétaires, la Banque Régionale bénéficie d’une meilleure image auprès des sociétaires comparativement aux clients non sociétaires.
Il existe un déficit d’image sur les critères POUVOIR et PRIX, en particulier pour les sociétaires et les clients.

Une analyse pour une banque régionale

Image

Image d’une banque régionale

La Banque Régionale est comparée

  1. à la moyenne des Banques Régionales de la même Banque (Perf. Nationale)
  2. à la moyenne de l’ensemble des banques du secteur (Perf. Secteur).

Dans notre exemple, la Banque Régionale est performante sur les critères SAT et TERR. Son profil est identique au national et très supérieur au secteur sur ces critères. La Banque Régionale est en retrait sur les critères POUV, DEMO et SOL. Elle fait moins bien que le national et que le secteur. La Banque Régionale a des scores moyens de PRIX mais ils sont supérieurs à ceux du secteur.

Image

DiffCoopNet d’une banque régionale

DiffCoopNet mesure l’Unicité de la Banque Régionale, c’est-à-dire sa capacité à se différencier de ses concurrents coopératifs du point de vue de ses clients. Son score DiffCoopNet est comparé :

  1. au score moyen des Banques Régionales de la même Banque (Perf. Nationale) et
  2. au score moyen de l’ensemble des banques du secteur (Perf. Secteur).

Dans notre exemple, la Banque Régionale obtient des scores de différenciations supérieurs comparativement à ceux des autres banques régionales (DiffCoopNet National) et à ceux du secteur (DiffCoopNet Secteur) sur les critères TERRITOIRE, SOLIDARITE, DEMOCRATIE et SERVICES.
La Banque Régionale obtient des scores de différenciation identiques au ceux du secteur sur les critères SATISFACTION et POUVOIR. Sur le critère TARIF, la Banque Régionale est au même niveau que la moyenne du secteur (Perf. Secteur) mais elle est en retrait comparativement à la moyenne des Banques Régionales (Perf. Nationale).

Image

DiffNonCoopNet d’une banque régionale

DiffNonCoopNet mesure l’Unicité de la Banque Régionale, c’est-à-dire sa capacité à se différencier de ses concurrents non coopératifs du point de vue de ses clients. Son score DiffNonCoopNet est comparée :

  1. au score moyen des Banques Régionales de la même Banque (Perf. Nationale)
  2. au score moyen de l’ensemble des banques du secteur (Perf. Secteur).

Dans notre exemple, la Banque Régionale obtient des scores de différenciations supérieurs comparativement à ceux des autres banques régionales (DiffCoopNet National) et à ceux du secteur (DiffCoopNet Secteur) sur les critères sur les critères TERRITOIRE, SOLIDARITE et DEMOCRATIE.
La Banque Régionale obtient des scores de différenciation inférieurs au ceux du secteur sur les critères TARIFS et SERVICES.
La Banque Régionale obtient des scores de différenciation supérieurs au ceux du secteur sur le critère POUVOIR mais elle en dessous des scores obtenus par les autres banques régionales appartenant à la même enseigne (DIFFNONCOOPNET National).